AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Ca hérisse le poil , l'arrivé d'un moustachu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pertacus

avatar

Masculin Nombre de messages : 2
Localisation : Sur les chemins
Charge dans l'Eglise : Aucune
Date d'inscription : 11/10/2015

MessageSujet: Ca hérisse le poil , l'arrivé d'un moustachu   Dim 11 Oct 2015 - 18:46

Un départ de la France , ou plutôt , une fuite. Le Comte avait fuit la France n'ont pas qu'il n'aimait plus ce pays mais il n'en pouvais plus de l’incompétence des dirigeants. Une guerre aux trop nombreuse erreur et des insultes a son encontre l'avait décider a tout envoyer balader et laisser la connétablie dans les problèmes et ne plus s'en soucier

Le Moustachu était donc partie sur une terre neutre loin d’être réputé pour sa foi aristotélicienne, la Suisse. Il avait traverser Genève , terre de nombreuse croisade et beaucoup de souvenir lui était revenu de son dernier passage avec l'armée la Dona de Leyah et les Chevalier Teutonique dirigée par Vonafred. Quelque rencontre avait suivit , une prise de contact avec Monseigneur Arnarion , un peu de temps pour faire connaissance et le moustachu s'embarquait dans une nouvelle aventure. La compagnie de Constantin avec l'ordre Thomiste

Il arriva enfin a l'abbaye de Clermont et se présenta a l'entrée


-Bonjour , Pertacus de Montbazon Navailles , Monseigneur Arnarion m'a demandé de venir pour intégrer la Compagnie de Constantin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom
Frère Hôtelier
Frère Hôtelier
avatar

Masculin Nombre de messages : 1
Localisation : Ici
Charge dans l'Eglise : Concierge
Date d'inscription : 12/10/2015

MessageSujet: Re: Ca hérisse le poil , l'arrivé d'un moustachu   Lun 12 Oct 2015 - 14:20

Un craquement du bois puis le hénissement du métal. La lourde herse se leva peu à peu afin de laisser à l'immense porte l'espace de s'ouvrir. Une tête vint à passer dans l'entrebailement, scrutant le nouveau venu. Le Frère-portier - on pourrait tout aussi bien dire concierge - était un pauvre ère un peu brute, simple d'esprit, sourd d'une oreille et bossu. Il était là depuis des années, personne ne savait d'où il venait ni même où il dormait dans l'Abbaye. Après des années d'enquête, les frères avaient finit par laisser tomber et le laisser tranquille. Connaissant les moindres recoins de l'immense batîment abbatiel, il était devenu, depuis, une sorte de gardien des clés.

C'est pour quoi ? C'est pas le jour du marché aujourd'hui !

Il s'approcha de lui lentement. Qu'est-ce qu'il veut ?! ... M'seigneur Arnarion ? Il est attendu ? ... Bon, il me suit ! Il lui fit signe de sa grosse patte de le suivre.

Il se tourna vers les gardes. C'est bon, c'est bon. Il guida le visiteur jusqu'au bureau de Recteur tout en grommelant le long du chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ca hérisse le poil , l'arrivé d'un moustachu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP]L'arrivée
» Arrivée précipitée
» Question sur l'équipement eau arrivée au niveau 11X
» l'arrivée des prophete charnel
» [Comics] VF des BD Bionicle : L'arrivée des Kali N°10

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CONGREGATION DE SAINT THOMAS :: CORPS DE GARDE - ENTRANCE OF THE ABBEY - ENTRADA A LA ABADIA :: Porterie - Entrance - Portal-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: