AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 1) Lecon IV : Vertus, peschés et amitié aristotelicienne

Aller en bas 
AuteurMessage
Jeannod

avatar

Masculin Nombre de messages : 74
Age : 25
Localisation : Anjou ; Saumur
Charge dans l'Eglise : Croyant
Charge au sein de la Congrégation : Frère Concièrge
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: 1) Lecon IV : Vertus, peschés et amitié aristotelicienne   Lun 2 Mar 2009 - 18:13

Citation :
Lecon IV : Vertus, péchés et Amitié Aristotélicienne


Citation :
Dieu nous a créés à partir de Lui. Nous faisons donc partie intégrante de Lui et notre existence est vouée à le servir.
Ainsi, vivre dans la vertu consiste à vivre comme Dieu le veut. Vivre dans le péché consiste à nier la volonté divine et donc à nier notre propre nature divine. Cela revient donc à nous nier nous-même, à travers la négation de Dieu.

La vertu parfaite, de nature divine, est divisée en sept vertus, afin que nous puissions plus facilement nous en rapprocher: l’amitié, la conservation, le don de soi, la tempérance, la justice, la plaisir et la conviction. A chacune d’elles s’oppose un péché: (respectivement) l’avarice, la gourmandise, l’orgueil, la colère, l’envie, l’acédie et la luxure.

Nous ne devons donc pas espérer atteindre la perfection dans une ou plusieurs vertus, car cela est impossible et donc péché d’orgueil. Nous devons plutôt rechercher le Juste Milieu entre chaque vertu et chaque péché. Le Juste Milieu ne signifie pas un milieu mathématique, à égale distance de ces deux extrêmes, mais une tendance à se diriger vers la vertu en étant conscient de l’impossibilité de l’atteindre.


L'Amitié Aristotélicienne établie par Aristote au cours du repas avec Polyphilos ne peut être vraie que si chaque membre est égal à son voisin. On désigne également par le terme "Amitié Aristotélicienne" l'ensemble de la communauté des baptisés. Le baptême est donc le rite d'entrée dans cette communauté mais l'Amitié Aristotélicienne doit encore être renforcée par la prière ainsi que les autres sacrements. On nomme cette voie Voie Purificatrice puisqu'elle lave l'âme du baptisé de ses souillures.
La seconde étape est celle des Progressants : l'aristotélicien débarrassé de ses péchés tend à pencher vers Dieu en pratiquant activement les vertus. Le but final est d'aider les autres et de les guider dans le chemin de le Foy et de la Vertu.
Le troisième et dernière étape est nommée Voie Unitive. C'est ce que l'on peu appeler l'Amitié Parfaite : C'est la voie des véritables amis, les amis de Dieu Lui-même, elle se traduit par une grande charité envers les autres fidèles, mais rares sont ceux qui l'atteignent. Ne pourra recevoir le titre d'Ami de Dieu que celui qui atteint la perfection et qui la concrétise par une l'union de son âme avec un autre aristotélicien.
____________________

Conseils de lecture :

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
___________________

Questions :

1. A chaque vertu, associez un péché puis définissez chacun d'entre eux brièvement.
2. Définissez le repas d'Aristote avec Polypholis brièvement.
3. Décrivez les moyens d'accéder et les buts de chaque étape de l'Amitié Aristotélicienne.
4. Que signifie la phrase : "Ne pourra recevoir le titre d'Ami de Dieu que celui qui atteint la perfection et qui la concrétise par une l'union de son âme avec un autre aristotélicien. " ; Qu'en déduisez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abbaye-thomiste.forumactif.org
 
1) Lecon IV : Vertus, peschés et amitié aristotelicienne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONGREGATION DE SAINT THOMAS :: ARCHIVES GENERALES :: BÂTIMENT SAINT ABYSMO :: Séminaire primaire-
Sauter vers: