AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 D'une visite et d'une opportunité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: D'une visite et d'une opportunité   Mar 16 Juin 2015 - 14:57

La voiture aux armes des Malemort, le seul et unique croissant d'argent inimitable et inimité, s'était présentée à l'entrée de l'Abbaye en fin de matinée. La Princesse avait pris le temps d'admirer l'harmonieuse architecture du lieu, de gouter à cette atmosphère de sérénité, de paix et de simplicité que les lieux de culte semblait irradier et auquel elle était toujours si sensible. Après un instant, elle décréta qu'elle aimait cette Abbaye, ce qui la fit sourire, car en vérité, elle n'avait jamais trouvé d'église, cathédrale ou Abbaye qu'elle n'eut pas fini par aimer. Mais, ne pouvant prolonger indéfiniment sa contemplation, la Princesse Royale de France décide de s'annoncer auprès du gardien qu'elle ne manquerait certainement pas de trouver.

La frêle silhouette vêtue selon son rang d'une tenue somptueuse bien que simple, enfin selon les critères de la Princesse mais en partie dissimulée sous une cape brodée de fourrure d'hermine des plus ravissantes, s'avance donc et se présentera lorsqu'on viendra vers elle.
Revenir en haut Aller en bas
Frère Lagrogne
Frère Thomiste
Frère Thomiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 2
Localisation : On cherche toujours, on ne désespère pas
Charge dans l'Eglise : Frère thomiste
Charge au sein de la Congrégation : Frère portier
Date d'inscription : 16/06/2015

MessageSujet: Re: D'une visite et d'une opportunité   Mar 16 Juin 2015 - 23:00

Le vieux frère était occupé à faire on ne sais quoi dans un coin oublié et déserté de l'Abbaye. C'est du haut d'une des tours qu' il vit que quelqu'un s'avançait vers la grande porte d'entrée. Encore une ! Sacré Arnarion grogna-t-il, avant d'imaginer d'autres choses plus cavalières.
Il traîna sa carcasse intemporelle vers le hall d'entrée, d'où il était tenu d'accueillir tous visiteurs. Les moines d'ici le laissait en paix, vaquer dans des endroits inconnus, faire des choses inconnues en échange de ses services formidables. A elle seule, sa silhouette permettait de faire fuir les importuns, quémandeurs et autres tapageurs fumeurs de chanvre... et de mémoire d'hommes, il était le plus vieux locataire encore vivant entre ces murs, même si son âge était un véritable mystère pour les habitants d'ici.

Sa silhouette grossière dévala un antique escalier de pierres poussiéreuses que personne n'avait ne serait-ce qu'une vague idée d'où il menait et arriva devant la porte qu'il ouvrit dans une douce mélodie de grincement des gonds et de craquement du bois. Néanmoins, il l'ouvrit juste assez pour pouvoir y passer sa tête difforme.

Il regarda en direction de la visiteuse. Il l'analysa des pieds à la tête, s'arrêtant sur sa fourrure. Un sourire béat se dessinant sur son visage, avant de disparaître. La fixant dans les yeux, il aboya
Qu'est-ce que c'est ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'une visite et d'une opportunité   Mar 16 Juin 2015 - 23:21

Alors que le valet qui l'avait conduite jusqu'à l'Abbaye sortait lentement une dague de sous sa cape, à l'arrivée du responsable de l’accueil, la Princesse le tranquillise d'un geste de la main, Blanche n'est pas vraiment téméraire, il faudrait pour cela qu'elle ait une connaissance, même approximative, du danger, ce qui n'était pas le cas. La Malemort n'avait jamais craint pour sa vie, d'autres se chargeaient de cela à sa place, mais elle doutait de courir le moindre danger sur un sol aussi sacré que celui de l'Abbaye de Clermont. La jeune femme offre donc au gardien hirsute son plus plaisant sourire et la même douceur éthérée que son regard pose sur le monde en général, bien que l'individu soit pour le moins original et qu'elle n'eut encore jamais croisé semblable personnage. Une raison tout à fait valable de l'estimer charmant et adorable. Pour un peu la Princesse Royale lui aurait proposé des dragées,cependant les circonstances ne s'y prêtaient guère puisqu'elle devaient se faire connaitre.


Le bon jour, pourriez vous faire savoir à Monseigneur Arnarion que Son Altesse Royale, la Princesse Blanche est venue répondre à son invitation ? Vous serez adorable ! Je crains d'avoir quelque retard, les routes des environs sont bien mal pavées et notre allure s'en est, fort regrettablement trouvée amoindrie.
Revenir en haut Aller en bas
Frère Lagrogne
Frère Thomiste
Frère Thomiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 2
Localisation : On cherche toujours, on ne désespère pas
Charge dans l'Eglise : Frère thomiste
Charge au sein de la Congrégation : Frère portier
Date d'inscription : 16/06/2015

MessageSujet: Re: D'une visite et d'une opportunité   Mar 16 Juin 2015 - 23:43

Il la regarda s'appocher, la fixant droit dans les yeux. Il ne se détacha d'elle que lorsqu'elle fut arrivée à sa hauteur. Il jeta alors un regard sur le valet qu'il salua d'un coup de tête, et, tout en ricanant, il ouvrit la porte pour qu'elle puisse entrer et en profita pour sortir de l'entrebaillement. C'est là qu'il put montrer l'étendue de son imposante stature avant de se baisser un peu pour arriver jusqu'à sa taille.

Tendant l'oreille. HEIN ? 'TENDEZ !! il prit son cornet qu'il porta à la seule de ses oreilles qui était de taille correcte. PRINCESSE BLAAANCHE ? Il réfléchit un instant en se grattant la tête.  Blanche... Blanche... euh AH ! Z'êtes la LUUUNE ! En montrant du doigt le ciel HAHA ! HAHA ! LA LUNE ! Il se mit à grommeler, son activité favorite Grmbll l'est du gratin, c't'elle-là... 'va falloir faire un truc, heuu.

Et grossièrement, il s'affaissa dans une révérence d'une gracieuse grossiereté, avant de se relever et aboyer derechef. BOUGEZ PAS ! et il claqua la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'une visite et d'une opportunité   Mer 24 Juin 2015 - 23:15

Clignant des yeux très vite, deux ou trois fois, tandis qu'elle fixe la porte sur laquelle son délicat petit nez retroussé venait de butter, la Princesse tâche de se remettre des séquelles olfactives du portier autant que de son éloquence. Le sieur lui a dit d'attendre et force est de constater qu'elle ne peut qu'attendre. C'est donc en appliquant cette vertu Aristotélicienne que l'Altesse Royale croise sagement ses mains sur son ventre après s'être reculée d'un pas pour préserver sa sécurité en vue d'une prochaine arrivée intempestive du charmant préposé à la réception des invités de marques.
Revenir en haut Aller en bas
Arnarion
Androgame Thomiste
Androgame Thomiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 390
Localisation : Franche-Comté
Charge dans l'Eglise : Cardinal-archevêque de Besançon
Charge au sein de la Congrégation : Abbé de Ripoll
Date d'inscription : 11/02/2015

MessageSujet: Re: D'une visite et d'une opportunité   Jeu 25 Juin 2015 - 23:55

La porte venait se se rouvrir pour se refermer subitement; l'Evêque-Abbé, sur le perron, constata avec effroi que la Princesse attendait dehors.

Leurs voix pénétrait le bois de la lourde porte

Imbécile ! il manquât de le frapper, mais on ne frappe point quand on est clerc, encore moins un de ses semblables Tu as osé ? Tu sais qui c'est ??

Tout penaud, le Frère-portier, bien que géant, se protéga le visage de peur d'être frappé Naoon !

Tu ne sais pas ? Tu m'as dis que tu avais reconnu la Lune et qu'elle s'était présentée à toi comme Princesse, triple idiot ! Ce sont là les armes de la Princesse de France, andouille !

Les yeux d'Arnarion brûlait d'une sainte fureur Vas lui ouvrir, maintenant ! Et confonds-toi en excuses !

Tout penaud, l'air triste, le Frère portier ouvrit la porte, salua la princesse en gémissant un mot d'excuse et s'effaça pour laisser passer l'Abbé.

Ce dernier écarta les bras à la vue de Blanche qui attendait sagement, comme son education le lui impose. Votre Altesse ! je suis désolé ! Quelle bévue, mais quelle bévue !
Il s'inclina assez bas et lui offrit son bras.

Derrière la porte, Le frère-portier affichant un air contrit, se tassait afin de fusionner avec le mur en de petits gémissements, tel un enfant.

________________________________________ Saint Thomas ________________________________________



Vend un Alboin de Valyria, moitié prix, mais moitié bon à rien aussi.
Je vous hais tous !  Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'une visite et d'une opportunité   Ven 26 Juin 2015 - 1:22

Plus amusée que fâchée, la Princesse laisse un sourire cordial se peindre sur ses lèvres tendrement charnues alors que l’évêque vient l’accueillir, visiblement plus affligée qu'elle ne l'est. S'il est bien un endroit ou ni son rang, ni son sang ne lui doivent réserver de privilège c'est au seuil d'une des demeures du Très Haut car entre les saints murs d'une Abbaye, il n'est plus de Princes qui ne soit seulement un enfant du Seigneur et Son diligent serviteur. C'est pourquoi, avant que de prendre le bras d'Arnarion, elle ne manque pas de le rassurer.


Il n'y a pas motif à troubler votre sérénité, Monseigneur, je vous assure. Votre porte est des plus charmantes et le temps, clément, ne m'a point encourir le moindre désagrément pluvieux.


Une fois le bras sacerdotal accepté, la Princesse ne manque pas de sourire au portier, tendant la main pour glisser dans la sienne une petite poignée de dragées afin de rassurer le valet dont elle n'a pas saisit exactement la teneur du message tout en devinant le sens global, espérant qu'il ait le palais sucré et qu'il serait tout à fait rassuré, et pas chatié pour cette introduction peu orthodoxe mais divertissante.
Revenir en haut Aller en bas
Arnarion
Androgame Thomiste
Androgame Thomiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 390
Localisation : Franche-Comté
Charge dans l'Eglise : Cardinal-archevêque de Besançon
Charge au sein de la Congrégation : Abbé de Ripoll
Date d'inscription : 11/02/2015

MessageSujet: Re: D'une visite et d'une opportunité   Sam 27 Juin 2015 - 14:27

Soulagé de voir que la Malemort ne s'est pas offusqué de l'accueil du frère portier, son sourire se fit plus étendu.
Contemplant la porte
Oui, c'est une belle porte, en effet... et qui a resisté à toute entrée impétueuse et indésirée.

Ils dépassèrent le frère vers qui, de son regard, Arnarion jeta une dernière fois sa foudre avant de s'engouffrer dans l'Abbaye. Ce dernier acceptant en un gémissement de reconnaissance les douceurs qui lui étaient données, parti en courant au devant d'eux afin de se perdre dans les sombres voûtes de l'antique Abbaye.

Dîtes-moi, Altesse, voudriez-vous visiter un peu notre beau bâtiment ? Nous avons un très beau cloître et il me semble, qu'avec ce beau temps et après votre voyage enfermée dans votre voiture, une petite marche d'agrément vous ferait le plus grand bien.

________________________________________ Saint Thomas ________________________________________



Vend un Alboin de Valyria, moitié prix, mais moitié bon à rien aussi.
Je vous hais tous !  Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: D'une visite et d'une opportunité   

Revenir en haut Aller en bas
 
D'une visite et d'une opportunité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vidéo] Visite guidée de AKIHABARA.
» visite de la cathédrale
» Visite virtuelle du "USS Pampanito"
» Visite sur le pont-levis
» Visite du général De Gaulle à Bruxelles (libération)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CONGREGATION DE SAINT THOMAS :: CORPS DE GARDE - ENTRANCE OF THE ABBEY - ENTRADA A LA ABADIA :: Porterie - Entrance - Portal-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: