AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le prêche permanent ? Exemples.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Spagyricus

avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Localisation : Chez moi
Charge dans l'Eglise : Itinérant
Date d'inscription : 02/11/2010

MessageSujet: Le prêche permanent ? Exemples.   Ven 3 Déc 2010 - 17:56

Citation :

Hum...Demat à vous tous ! Nous sommes ici réunis pour célébrer l'Amitié du Duo Prophétique... Et pour écouter les enseignements de notre Grand Livre... non pas le Grand Coutumier qui est évidemment un bel ouvrage, précisa SPagyricus pour éviter de froisser la célèbre susceptibilité bretonne, mais bien le Livre qui nous concerne tous... le Diacre laissa passer quelques instants de silence pour maintenir le suspens avant de déclamer... Le Livre des Vertus ! Et d'en citer un passage de mémoire.

Citation :
Sixième livre de la Vita de Christos le Sage
Repentez-vous ! Confessez-vous de vos pêchés, car le Très Haut n’aime pas voir le vice envahir la cité des Hommes.
Nul besoin de précisions il me semble... Hors l'Aristotélisme point de salut ! Que cela soit su ! hurla-t'il presque, ses paroles résonnant dans la petite église... Il toussota légèrement avant de reprendre, la gorge irritée par ses dernières paroles. Evidemment, les Textes Sacrées ne sont pas à la portée du premier bas du front venu. Après tout, les roses ne sont pas faites pour les nez-de-boeufs.. Mais la chance est avec vous car je suis là désormais, prêt à vous enseigner la juste voie !!!

Les yeux balayant la nef, l'officiant laissa ses propos retomber afin de voir l'effet qu'il avait bien pu produire sur ces âmes brutes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spagyricus

avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Localisation : Chez moi
Charge dans l'Eglise : Itinérant
Date d'inscription : 02/11/2010

MessageSujet: Re: Le prêche permanent ? Exemples.   Ven 3 Déc 2010 - 17:57

Spagyricus a écrit:
Les paroissiens se montraient encore plus calme qu'il ne l'avait pensé et Spagyricus afficha une moue désoeuvrée avant de se ressaisir. Après tout il ne s'agissait là que du premier pas de son marathon du prêche. Et il ne fallait pas s'attendre à ce que le prêche permanent soit une sinécure. Le Diacre décida alors de proférer quelques prières ; les esprits simples étaient toujours impressionnés par les formules magiques...

Confessum at Tout-puissantum, bla bla bla, mortus in martyus, tralala, divinum actionnum... reactionnum ! éte ka et téra... éte ka et téra...

Nul doute que l'effet escompté avait opéré. Cela fonctionnait toujours habituellement. Sur de lui, Spagyricus se pencha alors sur le pupitre sur lequel reposait le Livre des Vertus. D'une voix forte il entama sa lecture.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Citation :
Livre de la Pré-Histoire - Chapitre III - « L'acédie »
Le premier péché fut ainsi involontairement découvert par les humains. Elle porta plus tard le nom d’acédie. Celle-ci consistait à se détourner de l’amour divin, de s’abandonner à la vie matérielle en négligeant la vie spirituelle. Elle atteignit son comble lorsque le dimanche ne fut plus occupé à la prière, mais à la paresse.

C'est on ne peut plus clair non ? lança-t'il alors à ses ouailles. Pas de vie spirituelle équivaut à un pêché. En clair... Pas de messe et vous serez damné ! Vous irez geler sur la Lune, l'enfer Aristotélicien. Pas de réaction, seuls lui faisaient face le silence et des regards bovins.

C'est pas bien compliqué quand même... On ne vous demande même pas de comprendre. On vous demande de croire et de dire Amen à mes histoires ! ponctua-t'il. Il ne pouvait faire plus simple... Enfin si, il pouvait toujours. Mais il n'était pas là pour faire du dressage mais pour leur raconter le Message. Peut-être devrait-il leur distribuer des images.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spagyricus

avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Localisation : Chez moi
Charge dans l'Eglise : Itinérant
Date d'inscription : 02/11/2010

MessageSujet: Re: Le prêche permanent ? Exemples.   Ven 3 Déc 2010 - 17:58

Spagyricus a écrit:
Spagyricus se leva avant que son invitée n'ait le temps de répondre, s'excusant de cette interruption dans la conversation.

Je vous demande un instant très chère. Mon devoir m'appelle !

Sur ces mots le diacre se leva et se dirigea vers l'autel où il marqua la fin de la pause. Dame Amarante. lui avait donné une idée.

Chères soeurs ! Chères frères ! entama-t'il. Soyez les bienvenus en ces murs !

Mais combien d'entre vous savent pourquoi nous nous réunissons ainsi chaque dimanche ???

Livre de la Création - Chapitre VIII - « La décision » a écrit:
Dieu tourna ensuite Sa voix en direction d’Oane et lui dit : "J’ai fait de ton espèce Mes enfants. Je fais maintenant de vos esprits des âmes. Elles se différencient des esprits des autres espèces en ce qu’elles resteront dorénavant les seules à être de nature supérieure, à tendre vers Ma divine perfection. Ainsi, je divise le temps en sept parties, appelées "jours", afin qu’à chaque septième jour, toi et les tiens vous vous réunissiez pour honorer votre père : Moi."
Cette lecture est simple à comprendre... Le Créateur nous a fait un cadeau en nous rendant supérieurs à toutes les autres créatures ! Et en retour, nous nous devons de le remercier pour cela !

Ce n'est guère compliqué. Nous ne sommes pas tous équipés pour étudier les finesses de la Théologie. Enfin surtout vous... Mais se réunir une fois par semaine n'est pas le bout du monde ! Alors soeurs et frères... Prions ensemble !!!!


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Sur ces mots le Diacre laisse le silence régner afin que tous puissent se recueillir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spagyricus

avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Localisation : Chez moi
Charge dans l'Eglise : Itinérant
Date d'inscription : 02/11/2010

MessageSujet: Re: Le prêche permanent ? Exemples.   Ven 3 Déc 2010 - 17:59

Spagyricus a écrit:
Tout occupé à relever le défi du prêche permanent Spagyricus remarqua tout de même une silhouette qui se faufila dans l'église. A la lueur que la porte laissa passer un instant il crut deviner une figure familière et agréable. Mais trop d'ombres régnaient dans l'église pour qu'il en soit assuré. Toutefois cela lui rappela les bons moments de la veille et il décida d'adoucir ses paroles pour l'occasion.

Aujourd'hui c'est jour de banquet en l'honneur des Griffons... Et comme nous, avant nous, Aristote aimait à festoyer. Et c'est lors d'une réception chez Polyphilos qu'il tint ces paroles.

Citation :
L'amitié est le plus grand bien de l'homme. Elle noue les liens des communautés. Et les communautés forment à leur tour la Cité. L'amitié permet les relations sociales et l'Humain peut alors prendre part dans les affaires de la Cité. Le juste milieu, celui de la vertu, c'est de savoir s'entourer d'amis véritables, de gens qui peuvent compter sur vous et sur qui vous pouvez compter.
Voyez ! On y revient toujours ! L'A-MI-TIE !... Comme fondement de la Cité ! Mais aussi comme base de votre propre existence. Attention, si le chouchen est bon, il n'est pas pour autant nécessaire de se souler ! De même l'Amitié est trop importante pour la gaspiller avec le premier venu. On voit souvent de joyeux drilles devenir copains comme cochons dès le premier soir. Et vas-y que t'es mon ami... Et vas-y que je te frappe sur l'épaule... Et vas-y qu'on prête des serments intenables... Je dis non Sheila ! Il faut savoir mesure garder !

La bonne réputation aux yeux de tous c'est bien. Savoir qu'on pourra toujours compter sur une seule personne qui vous attendra pour partager une boisson, c'est mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spagyricus

avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Localisation : Chez moi
Charge dans l'Eglise : Itinérant
Date d'inscription : 02/11/2010

MessageSujet: Re: Le prêche permanent ? Exemples.   Ven 3 Déc 2010 - 17:59

Spagyricus a écrit:
Le dernier office avait maintenant quelques jours et l'église de Saint-Breg avait retrouvé son calme. Le Diacre conservait de cette journée un sourire serein. C'était la première fois qu'il délivrait un sacrement et cela avait été avec une grande émotion et une grande joie. Tout s'était parfaitement passé. Spagyricus y avait vu un signe, signe confirmé par le passage du Livre des Vertus qu'il avait parcouru récemment. C'est ce texte qu'il comptait lire ce jour là. Et c'est vêtu de son aube habituelle qu'il se présenta devant l'autel pour procéder à la lecture.

Soeurs et frères... C'est avec une profonde révérence que je vais vous narrer un passage de la Vie du Bienheureux Jarkov, un saint homme de Bretagne ! Humm...toussota-t'il pour s'éclaircir la gorge.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Citation :
L’aventure bretonne

Dès la fin du blocus sur les routes menant à la Bretagne, Jarkov s'empressa de retrouver sa patrie bien aimée et y ouvrit aussitôt sa deuxième chapelle, à Saint Brieuc !!!!
Spagyricus avait prononcé le nom de la Cité avec emphase...

Citation :
Jarkov organisa rapidement ses forces, ralliant à sa personne plusieurs pieux bretons, dont le très grand Isidore, pour demander l'ouverture de l'inquisition en Bretagne. Cela ne fut jamais décidé, un pacte ayant été réalisé entre Jarkov et les druides entre temps sous la gouverne du duc Iziledur. Ce pacte fit rentrer les druides dans le rang de la vraie foi avec soumission aux enseignements dogmatiques et à l’autorité canonique de la Sainte Eglise Universelle Aristotélicienne. Cette résolution pacifique de ce conflit religieux local devait inaugurer la très forte tradition de piété bretonne. (...)
Oui ! de piété ! interrompit le Diacre. Car la Bretagne est Terre Aristotélicienne ! Elle n'est rien d'autre ! Jarkov l'avait compris et rien ne pouvait s'opposer à la Diffusion de notre Foy ! Quel que soit l'obstacle ! Quels que soient les moyens à mettre en oeuvre... Laissant retomber ces dernières syllabes le Diacre acheva sa lecture.

Citation :
Le travail religieux bien entamé, Jarkov publia des lois interdisant tout culte hétérodoxe, à une époque où la tolérance religieuse était la norme partout excepté en Champagne. Il fit reconnaître en outre par le droit breton la compétence inquisitoriale de l'Eglise. La protection de l'homogénéité de la foi bretonne passa par une lutte impitoyable contre tous les hérétiques.
Et Jarkov n'arrêta point son travail de mission ! S'imposant dans la vie politique bretonne pour affirmer la Juste Voie ! Ainsi qu'Aristote et Saint-Thomas le firent avant lui !

Ne perdons jamais de vue cet exemple Frères et Soeurs ! Si le Maire ou le Duc se doivent d'être Pieux l'inverse est également vrai. L'Aristotélicien Véritable se doit d'être impliquer dans la Vie de sa Cité !

Et à l'heure où les élections approchent, sachez vous en rappeler...


Le Diacre avait lancé ces derniers mots en pointant l'assemblée présente du doigt. La campagne municipale était certes calme, malgré de grossières ruses de piraterie, mais la campagne ducale battait son plein. Il ne fallait pas confier le Pouvoir a des mains malhonnêtes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spagyricus

avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Localisation : Chez moi
Charge dans l'Eglise : Itinérant
Date d'inscription : 02/11/2010

MessageSujet: Re: Le prêche permanent ? Exemples.   Ven 3 Déc 2010 - 20:36

Citation :
Le Diacre regardait encore et toujours par l’étroite fenêtre de son presbytère. La neige tombait sur la Bretagne. Chose rare à son époque mais il savait qu’il était vain de chercher à comprendre les desseins du Créateur. Saint-Brieuc dormait sous un manteau blanc qui rougirait peut-être sous peu si les batailles entre armées bretonnes avaient bien lieu. Il chassa ses pensées en secouant la tête. Une bonne balade à la fraîche lui ôterait ces sombres pensées. Le ciel était aussi blanc que le sol et Spagyricus souriait. Il se mit même à rire franchement quand un de ses Fidèles s’affala face contre terre après avoir glissé sur une plaque de givre. Le Croyant était entièrement blanc de la tête au pied.

Ach ! Fous ressemblez à ces ponhommes te neich que les enfants font ! lâcha-t’il sans avoir pu corriger son accent natal, ce qui lui arrivait encore parfois.

Une idée surgit alors dans son esprit entièrement tourné vers le Livre des Vertus dont il déclama un passage...


Creation, II, 5 a écrit:
Et sur le monde, la vie prit une multitude de formes, des plus petites aux plus grandes.
Et Spagyricus de modeler la neige pour en faire un bonhomme de neige. De deux cailloux il fit les yeux et de quelques autres graviers il fit le sourire.

Frères et soeurs ! lança-t’il aux badauds qui s’étaient approchés pour voir ce que fabriquait le clerc, Qu’est-ce qui nous sépare ontologiquement de cette créature anthropomorphique ???? interrogea-t'il avec l'espoir de voir s'exprimer un esprit un peu moins rustre que les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le prêche permanent ? Exemples.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le prêche permanent ? Exemples.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche de tutoriels et d'exemples de drapés dégradés.
» Groupe Permanent
» chartes exemples types
» Message "sauvegarde en cours" permanent !
» Quelques exemples de charades !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONGREGATION DE SAINT THOMAS :: ARCHIVES GENERALES :: BÂTIMENT SAINT ABYSMO :: Ecrits de Spagyricus-
Sauter vers: