AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Messe Thomiste du 31 Octobre 1458-père Kaleb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Messe Thomiste du 31 Octobre 1458-père Kaleb   Dim 31 Oct 2010 - 7:01

Kaleb demanda au petit sonneur de cloches de faire retentir les grosses dames de l'église...C'est avec le sourire aux lèvres et sa foi qu'il s'avança devant l'église pour attendre ses fidèles...



Le jeune prêtre salua ses fidèles...individuellement...comme il avait l'habitude de le faire...Puis il se rendit vers l'autel afin de commencer l'office...

Mes chers fidèles, c'est avec grand plaisir que nous sommes réunis une nouvelle fois, en ce jour saint dans la maison du Seigneur, afin de célébrer ensemble, la messe dominicale. Louons à présent le Très-Haut pour expiez nos fautes.

Citation :
Confiteor Deo omnipoténti, et omnes sanctis et vobis, fratres, quam peccávi nimis cogitatióne, verbo et ópere.
Mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa.
Ideo precor omnes Sanctos, et vos, fratres, oráre pro me ad Dóminum Deum nostrum.
Misereátur nostri omnípotens Deus et, dimíssis peccátis nostris, perdúcat nos ad vitam aetérnam.
Amen.


Je confesse à Dieu Tout-Puissant, à tous les Saints, et à vous aussi, mes frères, parce que j'ai beaucoup péché, en pensée, en parole, en action.
C'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute.
C'est pourquoi je supplie tous les Saints, et vous, mes frères, de prier pour moi le Créateur notre Dieu. Que le Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde, qu'il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle.
Amen.

Kaleb quitta l'autel et se plaça devant celui-ci...

Maintenant chers fidèles, prenez la main de votre voisin ou voisine, et affirmons notre foi envers le Très-Haut, en récitant le Credo.



Je vais maintenant vous lire un passage de la Vita de Christos, chapitre VIII.


Citation :
Ah, mes enfants, ce que nous dit alors Christos nous illumina ! Ses mots sont restés gravés dans ma mémoire.

" Mes amis, nous dit-il, ne vous méprenez pas ! Ceux qui ne vivent pas dans l’amitié que nous a enseignée Aristote, ceux-là brûleront dans les mille flammes de la géhenne.

Ceux qui cèdent trop vite aux tentations des péchés, ceux qui ne connaissent pas la vertu, ceux-là finiront dans la souffrance et la solitude de l’enfer.
Ceux qui cèdent à la voix mielleuse du pêché, qui sont séduits par son discours, ceux-là iront l’accompagner dans les ténèbres.
Ceux qui, enfin, se passent de l’amour de Dieu et des Hommes, qui se réfugient dans leur seul égoïsme, ceux là termineront dans l’abîme infernal.

Aussi, prenez garde, mes frères, soyez attentifs et vigilents ! Car nul ne le connaît, le jour où les prophéties se réaliseront. Nul ne le connaît, le jour de la fin des temps. "

Nous écoutions attentivement ce qu’il disait, ayant l’intuition que ce jour était décisif pour notre vie future. Et les neuf qui s’étaient interposés restaient bouche-bées devant tant de justesse, devant un tel homme.

Christos reprit :

" Vous voulez me rejoindre ? Dans ce cas ayez beaucoup d’amour dans votre cœur et suivez-moi, partagez un peu de votre temps et de vos biens le temps que vous pourrez. Par contre si vous choisissez de vous dédier à guider les autres sur la voie de l'Eglise, il faut alors que vous soyez prêts à lui donner priorité. Alors prenez de la distance par rapport à vos biens, à votre travail, à vos outils, dites au revoir à votre famille… Préférez la simplicité et l'instruction aux riches ornements et aux beaux atours. Car notre tâche nécessitera de sacrifier le bien personnel au bien collectif, mais en échange vous serrez sacrés parmi les enfants de Dieu. "

Et il dit encore :

" Si votre famille ne vous comprend pas, priez pour elle, car elle n’est pas sensible au message de Dieu.
Si celui qui vous embauche vous en veut, ne lui en voulez pas, et priez pour lui, car il n’est pas sensible au message de Dieu.
Si vos amis vous retiennent, alors entraînez-les avec vous, afin qu’ils découvrent aussi le message de Dieu.

La route sera longue et tortueuse, le chemin rugueux, l’horizon lointain, la pente forte, mais le soleil qui brille guidera nos pas. Nous connaîtrons des difficultés, des disputes, des colères, des passions, des hésitations, mais l’amour et l’amitié nous uniront et Dieu nous portera.

Si vous voulez vivre seuls, raisonner seuls, manger seuls, marcher seuls, alors rien ne vous en empêche, passez votre chemin et réfugiez-vous dans l’amour de vous-mêmes.

Mais si quelqu’un vous frappe, et que vous tombez, alors personne ne vous relèvera.

Si vous voulez vivre en groupe, dans l’amour de votre prochain et de la multitude, si vous voulez partager votre pain avec vos amis, marcher avec vos frères, alors venez à moi et suivez-moi.

Dans ce cas, si vous tombez sur le chemin, un frère s’arrêtera, et vous relèvera. "

Et nous, ses amis, écoutions et approuvions Christos. Nous étions désormais douze pour le suivre. Les six femmes se nommaient Calandra, Adonia, Hélène, Kyrène, Ophelia et Uriana. Les six hommes se nommaient Daju, Thanos, Paulos, Nikolos, Titus et Samoht, votre serviteur.

Dans ce texte, Christos nous fait comprendre l'importance du partage...Si tu vis dans l'égoïsme, alors seul tu resteras pendant les moments durs de la vie...Mais si un jour tu as tendu la main envers ton prochain...et qu'à ton tour il t'arrive de douter ou d'être dans le besoin alors il te suffira d'ouvrir les yeux pour voir devant toi un sourire et une main tendue...Les biens sont éphémères et ne servent qu'ici bas...Au moment du jugement dernier...Dieu ne vous jugera pas sur votre fortune mais sur vos actes...Alors partagez ce que vous avez de plus précieux avec votre prochain...Un sourire...un peu de nourriture...une épaule pour consoler...et vous verrez que tout ceci est bien plus précieux et bien plus agréable quand il est fait sans attente de retour...

Maintenant communions ensemble.



C'est ainsi que je vous souhaite un bon dimanche à tous. Allez en paix.

Kaleb salua ses fidèles aux portes de l'église...accompagné du doux son des cloches...
Revenir en haut Aller en bas
 
Messe Thomiste du 31 Octobre 1458-père Kaleb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eur'open Bowl 16 et 17 octobre 2010 Anglet (64)
» Soirée du vendredi 15 Octobre 2010
» [Nantes] Samedi 16 octobre au Temple du Jeu
» [ED10] [Defis journée 6] Nice - Basse-Normandie le 13 Octobre
» Soirée du Vendredi 22 Octobre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONGREGATION DE SAINT THOMAS :: ABBAYE THOMISTE DE CLERMONT :: BIBLIOTHÈQUE ABBATIALE :: Liturgie-
Sauter vers: